Parution | Léon Mazzella : Dictionnaire chic du vin

mazzella-dictionnaire-chic-du-vin-couvertureLéon Mazzella, Dictionnaire chic du vin, Editions Ecriture, 2015, 400 pages.

Présentation de l’éditeur

Fillette, Barrique, Cuisse, Vin de messe, Piquette, Terroir, Pourriture noble, Mastroquet, Phylloxéra, Monocépage, Syrah, Mathusalem, Bouturage, Blondin (Antoine), De Gaulle, Part des anges, Lacryma Christi… : le vocabulaire de la vigne et du vin est à la fois connu de tous et mieux gardé qu’un secret.

Lexique sérieux et drôle à la fois, ce Dictionnaire chic du vin a pour ambition de remettre en bouche toutes les évocations littéraires et artistiques, ces souvenirs de partage et d’amitié qui sont indissociables d’un bon verre de vin. À vocation plus intime et personnelle que scientifique, il se veut l’apanage d’un certain hédonisme, qui rappelle à chaque page que boire est d’abord un plaisir et par conséquent une joie.

De “Ballon” (le verre), à “Pinard”, “Pétrus” ou “Tanin”, de “Chasse-Spleen” à “Queue de pelle”, Léon Mazzella partage son plaisir de la dégustation dans ce “dico chic” et sensible qui fait l’éloge (raisonnable et raisonné) du “sang de la vigne”. Santé !

A déguster sans modération

Œuvre de la nature et de l’homme, le vin ne supporte pas le discours analytique que d’aucuns tiennent afin de paraître savants. Le vin doit d’abord nous toucher, nous plaire ou nous déplaire, exciter les papilles autant que les neurones. Laissons les prétentieux à leurs jeux tristes. Lorsqu’ils portent le verre à leurs lèvres, il nous semble que c’est du vinaigre qu’ils dégustent. Ou bien que c’est leur vie qui l’est, aigre. Buvons plutôt un coup à la santé des conquérants. Avec un vin de soif, un vin de vérité, un vin de respect, un vin de copains. Un vin de vie, vivant comme nous. Sans jamais perdre de vue la vertu première du sang de la vigne : donner du plaisir. Car, oui, nous préférons le discours sensuel d’un vigneron un peu fêlé, charnellement épris de sa vigne, le parler fleuri et cru d’un poète de la boutanche, à un laïus d’informaticien effectuant sa conversion pro dans la compta analytique. “Beauté, mon beau souci”, disait Valery Larbaud. Plaisir, mon unique souci : tel doit être le credo de tout amateur. Et “j’aime, j’aime pas”, l’expression de la liberté la plus nue. Buvez si vous aimez, bon sang ! Tout le reste est mauvaise littérature. (Léon Mazzella)

Télécharger (PDF, 1.56MB)

Lire un extrait

Télécharger (PDF, 152KB)

L’auteur

Journaliste ès art de vivre, Léon Mazzella, homme du Sud-Ouest né à Oran en 1958, a dirigé les rédactions du magazine et du guide Gault-Millau. Il donne des chroniques et des reportages “vins” à de nombreux journaux et magazines depuis trente ans (Le Monde, L’Obs, VSD, Sud- Ouest, La Chasse, Wine & Spirit, etc.) et collabore activement à L’Express. Ecrivain, il a publié une vingtaine de livres – romans, nouvelles, poésies, essais – dont Les Bonheurs de l’aube et Flamenca (La Table ronde), Mon livre de cave, ou encore, avec Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde 1992, Comment faire sa cave (Le Chêne). Son premier roman, Chasses furtives (rééd. Passiflore), a été primé par l’Académie française en 1993. Blogueur, il partage son amour de la littérature et du vin sur KallyVasco. Il enseigne enfin la presse écrite en école de journalisme.

Revue de presse

Fiche technique

AUTEUR : Mazzella, Léon
TITRE : Dictionnaire chic du vin
EDITEUR : Editions Ecriture
COLLECTION : Littérature française
FORMAT : Broché, 24 x 15,5 x 2,5 cm, 400 pages.
EAN / ISBN 13 : 9782359051889
PRIX PUBLIC : 22,00 Euros
PARUTION : 09/09/2015

Acheter en ligne

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *