Jean-Claude Pirottte | Les régentes de Haarlem

Un inédit de Jean-Claude Pirotte

Portrait de groupe des régentes de l'hospice de vieillards, 1664, huile sur toile, 175 x 249,5 cm (Frans Halsmuseum, Haarlem).
Portrait de groupe des régentes de l’hospice de vieillards, 1664, huile sur toile, 175 x 249,5 cm (Frans Halsmuseum, Haarlem).

Dans la série d’hommages à Jean-Claude Pirotte, décédé le 24 mai 2014, “Les régentes de Haarlem”, texte inédit publié sur le blog Diérèse et les Deux-Sicilesvient à-propos nous rappeler l’importance de la peinture dans la vie et l’œuvre d’un écrivain qui voulait qu’on le reconnaisse comme peintre :

J’ignore chaque jour davantage ce que c’est : écrire. Lorsque les gens me demandent si je suis écrivain, je fais le mort, ou je réponds non, je serais plutôt peintre. J’aimerais pouvoir dire musicien. (Autres arpents)

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *