cepdivin.org imaginaires de la vigne & du vin /
bibliothèque en ligne

retour accueil
accueil | CEPDIVIN association | ressources | Club Cepdivin | dégustations littéraires | actualité | événements | des livres & du vin | bibliothèque en ligne | bibliographie
conférences thématiques | anthologie | galerie | annuaire | liens culturels | liens de partenariat | sites hébergés | mentions légales, statistiques | devenir partenaire ?

>> bibliothèque en ligne

Quelles eaux pour quels vins ?

par Philippe Margot


Boire de l'eau n'est pas banal - son influence

Quand vous allez au restaurant, méfiez-vous de l'eau proposée en accompagnement de votre repas. Des dégustations organisées à l'Alimentarium, une fondation Nestlé, dans le cadre de son exposition "L'eau à la bouche" (2005) attirent l'attention sur l'interaction entre les caractéristiques de l'eau et la saveur du vin et des mets proposés. L'eau d'accompagnement doit être agréable au goût et avoir un caractère n'altérant pas la perception des mets et des vins consommés. C'est une nouvelle approche qui, à juste titre, commence à interpeller restaurateurs et sommeliers.
Mer de glace
Nos réserves alpines d'eau douce menacées,
jugées naguère inépuisables




VITTEL, Grande source (Nestlé)
VITTEL, Grande source (Nestlé)



L'eau à la bouche - CAP SCIENCES



Roger Pierre : l'eau ferrugineuse
Roger Pierre


L'influence de la teneur en minéraux et de la gazéification sur l'arôme et le goût des vins dégustés après une gorgée d'eau est très importante. Des tests croisés avec quinze eaux d'origines différentes, du robinet ou embouteillées, et cinq vins blancs et trois vins rouges par un panel de spécialistes, réunis par JP. Marion, aboutissent à des différences prononcées. La saveur du vin, mais aussi des mets, peut passer du très bon, au franchement moyen, si ce n'est plus. Toutes les eaux plates, faiblement minéralisées sortent en tête. Ce sont celles qui interagissent le moins avec les divers vins. Une eau faiblement gazeuse, comme la San Pellegrino, souligne les accords les plus harmonieux avec les vins en général. Les eaux très gazeuses sont moins appréciées. Les eaux très minérales provoquent des réactions surprenantes, jusqu'à des effets très négatifs sur le vin. Il se dégage de ces dégustations qu'une généralité est difficile à établir, chaque individu, à chaque moment de la journée, a une salive plus ou moins concentrée en sels minéraux, raison pour laquelle l'eau consommée est une affaire très individuelle. Les dégustations centrées sur ce sujet soulignent l'importance de l'analyse sensorielle des différents éléments qui interagissent lors d'un repas. L'eau a jusqu'à présent peu été prise en compte.

Dis-moi quelle eau boire, je te dirai quel vin tuer !




zoom
ISBN 2-940284-14-8 © 2005, Alimentarium, Vevey
Conception: Isabelle Raboud-Schüle et Nicole Stäuble Tercier - 368 pages.


L'ouvrage édité à l'occasion de cette exposition temporaire recueille des contributions d'une trentaine de spécialistes du domaine de l'eau. Il est un complément à l'exposition qui permet un approfondissement du sujet. En savoir plus



L'exposition "L'eau à la bouche" à CAP SCIENCES (Bordeaux), du 28 novembre 2006 au 2 septembre 2007 : le site Internet de l'exposition permet de télécharger un dossier pédagogique très complet, actualisé et adapté au contexte aquitain.






Bourvil : l'eau ferrugineuse

"Causerie anti-alcoolique" par Bourvil


Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

En tant que dégueulé, heu, en tant que délégué de la... de la ligue anti-alcoolique, je vous parlerai de... de l'eau minérale, de l'eau ferrugineuse.
L'eau fer... l'eau ferrugineuse, comme son nom l'indique, contient du fer... du fer (Rire). Et le dire, c'est bien, mais le faire, c'est mieux !

L'alcool non, mais l'eau ferru, l'eau ferrugineuse oui !

Et je suis fer, heu... heu, et je suis fier, de faire à cheval... sur le principe une conférence contre, Hoc, contre l'alcool.

L'alcool non, mais l'eau ferru, l'eau ferru l'eau ferrugineuse oui.

Et pourquoi y a-t-il du fer dans l'alcool ? Euh, dans l'eau ferru ferrugineuse, hum? Parce que le fer à repasser, heu, pas le fer,... l'eau, disais-je, l'eau, c'est parce que l'eau a passé et a repassé sur le fer, et le fer a dissout. Il a dissout le fer (Rire). Et le fer a dix sous, c'est pas cher, Hoc, hein ?

Alors pourquoi boire cet alcool qui plus onéreux que l'eau ferru..., ferrugineuse, ruine la santé et le portefeuille?

L'alcool non, mais l'eau ferru, l'eau ferru ferrugineuse oui !

D'ailleurs l'alcool brûle les tissus de l'organisme et vous le sentez quand vous en bouvez, quand vous en buvez, ça pique !
Alors que le vers solitaire, heu, non, pas le vers solitaire, heu, heu, le, heu, le fer est salutaire (Rire).
D'ailleurs ne dit-on pas: une santé de fer ? hum ?
Un homme de fer ? hum ?
Un ch'min de fer ? hum ? (Un petit peu plus bas)
Un mammifère ? (Presque tout bas et hésitant)
Alors suivez-moi et comme disait mon grand fer heu, mon grand père, il faut vivre, mais pas s'en faire. (Long rire exagéré)

L'alcool non, mais l'eau ferru, l'eau ferru ferrugineuse oui !

Paroles : Roger Pierre et Bourvil, Editions Pathé Marconi, Enregistré le 29 juin 1950.
Copyright :
Philippe MARGOT, Journaliste du vin
Quai de la Veveyse 6
CH-1800 VEVEY
phmargot@freesurf.ch

mise en ligne : 30/10/2005

POUR CITER CET ARTICLE :
Philippe Margot, "Quelles eaux pour quels vins ?", Cepdivin.org, octobre 2005, [En ligne] http://www.cepdivin.org/articles/phmargot08.html (Page consultée le ).



Philippe MARGOT : auteur du livre LE VIN de la Bouteille au Verre aux éditions Ketty & Alexandre, 1063 Chapelle-sur-Moudon (Suisse) - N° ISBN 2-88114-045-9 ; du glossaire des Mots de la Vigne, du Vin et des Alcools mais aussi des Mots de la Cuisine, de la Gastronomie et de l'Oenotourisme, sur le site http://www.cavesa.ch ; du "Florilège de Citations sur la Vigne et le Vin", sur le site http://och.free.fr, rubrique "Citations / Le vin".

Pour en savoir plus : Philippe Margot, journaliste vitivinicolePage perso de Philippe MARGOT


haut de page